RSS

Le président polonais meurt dans un accident d’avion

10 Avr

L’avion transportant le président polonais Lech Kaczynski s’est écrasé samedi à son atterrissage près de Smolensk, dans l’ouest de la Russie. Nonante-six personnes ont perdu la vie dans cet accident qui serait dû à une erreur du pilote.

«Il n’y a pas de survivants dans la catastrophe», a indiqué le gouverneur de la région russe Sergueï Antoufiev à la chaîne de télévision Vesti-24. Un responsable russe a de son côté affirmé que le président Kaczynski était mort.

En s’approchant de la piste d’atterrissage, «l’avion s’est accroché à des arbres, est tombé et s’est décomposé», a déclaré Sergueï Antoufiev. «Il y avait 85 membres de la délégation et l’équipage à bord», a-t-il ajouté.

Epais brouillard

L’accident s’est produit à l’extrémité de la ville de Petchorsk de la région de Smolensk «dans la situation d’un fort brouillard», a précisé un responsable du département d’enquête du parquet, Vladimir Markin, cité par l’agence RIA Novosti. Selon les agences de presse russes, les enquêteurs soupçonnent une erreur du pilote.L’agence Interfax a rapporté que les autorités russes proposaient à l’équipage polonais d’atterrir à Minsk ou à Moscou en raison du brouillard, mais le pilote a décidé d’atterrir près de Smolensk. L’avion s’est écrasé lors de la quatrième tentative d’atterrissage, selon Interfax.

Publicité
//

La télévision russe a diffusé en direct les images des débris de l’appareil, un Tupolev TU-154, éparpillés dans une forêt et dont certaines parties étaient toujours en feu. On y apercevait des débris encore fumants de l’appareil éparpillés dans la forêt, tels une aile brisée et une partie du train d’atterrissage, ainsi que des secouristes russes et des pompiers avec des pompes à incendie, versant de l’eau sur des éléments de l’avion en feu.

Pour l’ancien président polonais Lech Walesa, cet accident est «une tragédie inimaginable, un malheur inimaginable». «Il y a 70 ans à Katyn, les Soviétiques ont éliminé les élites polonaises. Aujourd’hui l’élite polonaise y a péri, alors qu’elle se rendait pour rendre hommage aux Polonais tués» en 1940, a-t-il déclaré à l’AFP.

La suite ici:

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/11fbc96a-4476-11df-8430-0c9687da1092

 
Poster un commentaire

Publié par le 10 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :